Pretty Boy

Publié le 6 Avril 2011

 

52-triumph-tbird-bobby-sirkegian_2.jpg

 

 52-triumph-tbird-bobby-sirkegian_3.jpg

 

Sur ces images, il a 13 ou 14 ans. Il s'appelle Bobby Sirkegian, fils d'un père ancien coureur de boardtrack reconverti en concessionnaire Triumph. La moto est une T-Bird 650 de 1952. Elle s'appelle Pretty Boy II. A son guidon, le très jeune Bobby - il était alors âgé de 14 ans - a remporté la classe 650 en 1953 et 1954 des courses de dragsters de Pomona, en Californie. Au guidon de Pretty Boy I, un mono BSA 500, il a remporté le titre 500 les mêmes années.

 

Jusqu'au 13 novembre 2010, la moto est restée la propriété de Bobby Sirkegian, "the best American motorcycle racer you never heard of", qui l'avait conservée, restaurée et confiée aux bons soins du NHRA Museum de Pomona. Ce 13 novembre, la moto a été mise aux enchères par Bonhams à Las Vegas. Un collectionneur l'a acquise pour 29250 $.

 

52-triumph-tbird-bobby-sirkegian.jpg

 

 

52-triumph-tbird-bobby-sirkegian_4.jpg

 

 

52-triumph-tbird-bobby-sirkegian_5.jpg

 

 

52-triumph-tbird-bobby-sirkegian_6.jpg

 

 

 

 

Sirkegian ne pratiquait pas seulement la course d'accélération en ligne droite. Il tournait aussi. En témoigne une autre de ses motos, une Gold Star 500 de 1957, vendue sous le même marteau en janvier dernier.

Sirkegian-BSA.jpg

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0
Commenter cet article

David Cobbold 07/04/2011 09:02



Nice bikes. They give me ideas!