Drag

Publié le 21 Novembre 2011

geheugenvannederland.jpg

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0
Commenter cet article

Markus 23/11/2011 21:52


Ouarf ! Bien vu Eric ! Je n'avais pas vu la télécommande , et pour compléter le défilé automne 1965 , il convient de rajouter le gars en peau de mouton caché a droite....sans doute un ingénieur
Thomson-Matra de retour du Larzac....

Eric 23/11/2011 17:03


C'est un truc télécommandé. Le type en cravate à gauche a la commande à la main.


Les leatherboys sont là pour la galerie...;)

Markus 22/11/2011 16:35


De tringle ni de biellette je ne vois , 2 câbles oui , mais servent ils a freiner ou a "orienter" le bazar....?!


On s'en fout , la photo est terrible ( j'adore le drapeau texaco en haut de la dune ) le mélange des genres vestimentaires cuirs , costards , pull mocassins. Et puis vu l'allure générale du bazar
, aller a un peu a droite ou à gauche ne devait pas être le seul souci du pilote !


Merci encore pour cette pépite , en cherchant un hypothétique lien vers Beckett , je suis remonté aux sources bataves du cliché....une mine d'or !


 

Markus 21/11/2011 22:15


C'est comment qu'on tourne ?!


Non , sans rire , la moitié des types ont l'air perplexes , voire limite inquiets....Finalement , le seul qui se marre dans son pull , c'était pas l'amant de la femme du pilote ?

VonSonntag 21/11/2011 22:36



M'est avis que la tringle et l'espèce de biellette qu'on aperçoit au niveau du train avant doivent servir à diriger le machin. Mais, effectivement, je ne suis pas certain que l'engin fasse
demi-tour dans un mouchoir de poche ; ou alors un très, très, très grand mouchoir.


Pour moi, la photo vaut aussi pour le sosie de Samuel Beckett en combinaison de mécano qui examine l'engin, sur la gauche. Si ça se trouve, c'est vraiment Samuel Beckett...