Sonic Seb et les beemers

Publié le 25 Septembre 2013

tumblr_mslk8y0Iqz1qfyb7go1_1280.jpg

 

 

Aujourd'hui, la bricole de motocyclettes est une affaire mondialisée. Une moto réussie est l'assurance pour celui qui l'a construite d'une renommée internationale. Se côtoient dans les pages des blogs et sites les plus célèbres, mécanos aguerris et amateurs avertis. L'inconvénient de l'exercice est, pour les eprits chagrins, que les lauriers sont également partagés entre les pros et les pas pros. Sébastien "Sonic Seb" Lorentz est de cette dernière espèce. Quand son job qui paie les croquettes du chat lui en laisse le temps, il construit des motos qui ont eu les honneurs de nombreuses publications, papier ou électroniques.

Coup d'essai, sa XS 650 fut un coup de maître. Sobriété, équilibre, tout était déjà au rendez vous. Vint ensuite la Dustbin Beemer qui le rendit célèbre. On l'a vue un peu partout, des pages de Dice aux photos de Wheels & Waves en passant par les vidéos concontées par ses potes de Blitz Motorcycles. Pour sa dernière création, Sebastien a réemployé un vocabulaire qu'il maîtrise à la perfection mais déployé cette fois dans un univers inédit, le dragster.

Revoici donc une béhemme, un dustbin et de longues heures de modifications, bricolage, usinage et mise au point pour créer et polir un racer élégant, citant des sources historiques parfaitement maîtrisées avec un humour qui n'appartient qu'à son propriétaire.

Soit un cadre de série 2, rigidifié (les amortos sont factices, à l'intérieur des caches se trouvent des tiges d'acier réglables) équipé d'un flat RS suivi d'une boîte de R100 R de 1992. Tout a été repris, du bac à huile aux carbus en passant par la boîte à air désormais factice puisque les mélangeurs sont gavés par de gourmands cornets.

Le réservoir provient d'un 50 des sixties qui a du hanter la place de la Bastille en son temps, puisque c'est de là que provient le petit autocollant BMW que Seb a trouvé collé dessus lors de son achat.

L'affaire a certes demandé beaucoup d'attention et de travail mais a tout de même été pliée en un mois, puisque c'est le délai qui séparait le début de l'entreprise de sa conclusion, soit la participation au Glemseck 101, à la fin du mois d'août. Ce manque de temps explique peut-être le manque de fiabilité de l'engin qui a connu quelques soucis de carbus. Ceci n' a toutefois pas empéché le public de l'événement de décerner au Sprint Beemer le "People choice award". Pas mal... En attendant l'année prochaine.

 

 

998733_142141755993807_328168747_n.png

 

 

Sprint-Beemer-8514.jpg

 

 

untitled8.png

 

 

untitled12.png

 

 

untitled11.png

 

 

untitled3.png

 

 

2.png

 

 

untitled2.jpg

 

 

971645_149308268610489_1844405510_n.jpg

 

 

998492_149619811912668_1939062030_n.png

 

 

sprintbeemer-luckycat-8.jpg

 

Images Daniel Beres et DR.


Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0
Commenter cet article

Markus 26/09/2013 21:54


Une fois n'est pas coutume : Je vous remercie pas sur ce coup là !


Ben non , tout simplement parceque j'ai découvert la belle histoire chez ces enfoirés* du Container ! et toc ! Je suis tellement tombé sous le charme de la teutonne dé(b)ridée que j'ai failli
poster un commentaire sur FB ! c'est dire !


Et pis le gars fait du (petit) vélo , et lui aussi se casse la gueule , donc...respect !


Sinon je déconnais : Grazzie mille per la 650XS ! Que je n'avais pas su découvrir tout seul , et qui ferait vraiment un daily ride de rêve , enfin en ce qui me concerne.


* Je trouve leur cadence de tir beaucoup trop élevée comparée a la votre , et suis constament obligé de les lire a rebrousse-poil pour ne rien rater


PS : à écouter d'urgence " The Q4 - The surroundings "......remarque totalement subjective mais absolument indispensable

VonSonntag 27/09/2013 22:37



Markus, si vous aimez l'abondance, j'ai aussi un Tumblr avec des motos dedans, plein. C'est ce qui explique en partie la baisse de régime de ce blog, les images solitaires échouant désormais sur
l'autre blog : vonsontag.tumblr.com


Sinon, content que vous soyez trouvé des affinités cascadeuses avec Seb Lorentz. Vous pourriez peut être un jour partager une bouteille d'Eosine, qui sait ?


Pour the Q4, j'ai mis ça dans mes playlists et j'écoute ça dès que je peux. Merci pour le tuyeau :-)



Vincent @casques moto 26/09/2013 12:25


belle série de photo sur ce post :) blog intéressant au passage!