Taru Rinne, first lady

Publié le 22 Mars 2012

Tarubnr1.jpg

 

Elle ferait bonne belle figure en chérie du mardi, mais la mignonne Taru Rinne, finlandaise de la cuvée 1968, possède d'autre qualités qui me la feraient apprécier même si elle était moche comme un pou défiguré. En particulier, elle a celle de savoir tenir un guidon (et même un volant), au point d'être la première femme à avoir marqué des points dans un championnat du monde de motos de piste. C'était en 1989, au grand prix d'Allemagne 125cc, qu'elle termina en 7eme position après avoir un temps mené la course.


Sa notice Wikipedia signale qu'elle a fait ses débuts motorisés en karting. Au terme de la saison 1980 du championnat finlandais, elle termina en seconde position du classement général, juste derrière Mika Salo... et deux places devant un certain Mika Hakkinen.


Au cours de ses années de compétition motocycliste au plus haut niveau (1987, 1988, 1989 et 1990), elle totalisa près de 25 points. Alors qu'elle se remettait des suites d'un violent accident survenu sur le circuit Paul Ricard en 1991, elle reçut un courrier du toujours délicieux et compatissant Bernie Ecclestone lui annonçant qu'elle ne pourrait pas s'aligner sur les grilles de départ des courses de la saison à venir. Exit la belle Taru.


Selon certaines sources, elle aurait malgrè tout continué à courir dans son hampionnat national ainsi qu'en Allemagne, jusqu'en 1993.


Si je puis me permettre un parallèle avec le destin de l'également très jolie Katja Poengsen, blonde batave qui oeuvra dans le championnat 250 en 2011, il eut peut être mieux valu que ces deux jeunes femmes fussent moches. Ainsi, les commentateurs du milieu, dont la légendaire objectivité ne trouve son égale que dans leur prévenance, auraient pu se dispenser de supposer que leur présence dans les padoocks ne se justifiait que par de bases raisons publicitaires.


Leslie porterfield, la femme la plus rapide du monde sur deux roues, ravissante, top pilote, excellente metteuse au point et successful patronne de concession, devrait leur en toucher deux mots, à l'occasion... On pourrait également mentionner la jeune Elena Myers qui a remporté la seconde course Supersport cette année à Daytona.


Ceux qui voudtait en savoir davantage sur Taru Rinne peuvent se reporter à cet excellent article suivi d'une interview de la dame, paru dans The Road en 2008.

 


Rinne_91_04.jpg

 

 

Taru_Rinne_1990_Japanese_GP.jpg

 

 

taru1thumbl.jpg

 

 

taru3.jpg

 

 

Rinne_90_04.jpg

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article