Trailerpark

Publié le 28 Mars 2013

indexpagetrailer

 

 

1954-Terry-Camping-Trailer

 

 

img 7274

 

 

img 7293

 

 

img 7351

 

 

img 7440

 

 

img 8108

 

 

img 8163

 

 

img 8183

 

 

img 8202

 

 

img 8173

 

 

img 8265

 

 

img 8112

 

 

C'est beau, bizarre et ridicule à la fois. J'ai trouvé la première de ces images sur Google en cherchant de vieilles caravanes autres que des Airstream. Puis, de lien en lien, je suis tombé sur le site du "camping" El Cosmico. De fait, El Cosmico n'est pas un caming, c'est un lodge. La différence entre un camping et un lodge, c'est que le camping c'est un truc pour les ploucs alors que le lodge abrite très temporairement des gens susceptibles de payer 150 $ par nuit pour habiter dans la reconstitution chic d'un trailerpark. Ces trailerparks, champs de caravanes immobiles, sont généralement connus pour abriter les plus déclassés des déclassés, dernière étape avant la cabane de cartons sous un pont. Il apparait donc que des gens en recherche d'authenticité (je suppose) louent ces caravanes (au demeurant très jolies et fort bien restaurées) pour y retrouver les plaisirs simples de la vie frugale (tu m'étonnes) de l'américain de base. Je me demande si, pour être vraiment fidèle à l'idée (le cliché ?) que l'on se fait généralement de ces lieux, sont également prévus banquets de junkfood, violences domestiques, ethylisme chronique, deal de meth et files d'attentes aux soupes populaires...

Après la caravane, la tournée de l'habitat authentique peut se poursuivre par le séjour en tente de safari, tipi, tente scoute (!). On peut même y venir avec son propre matériel...

Quel grand pays, tout de même.

 

Pour mémoire, El Cosmico se trouve à Marfa, ville du Texas rendue célèbre par le sculpteur Donald Judd qui s'y est installé et y a ouvert une sorte de musée/fondation/galerie d'exposition de son oeuvre et d'artistes essentiellement issus d'un même courant minimaliste.

 

 

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0
Commenter cet article