When we were kings

Publié le 31 Mai 2012

 

 

 

Valentino Rossi n'est pas Dieu, certes. Ses récents déboires avec une Ducati qu'il ne parvient ni à piloter ni à mettre au point le prouvent. Mais puissent ces quelques images du "finale" du grand prix de Catalogne 2009 rappeler aux oublieux, aux brûleurs d'idoles et aux ingrats que l'on n'accumule pas 10 9 titres de champion du monde des GP par hasard.

 

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0
Commenter cet article

tonsil and adenoid removal 27/03/2014 13:08

I too agree that Valentino Rossi is not a man of chance. He would not have been 9 times world champion if he was! I am glad that he could redeem himself with his latest achievement and I do hope that there will be better times for him.

Markus 02/06/2012 21:27


Mon cher DuDimanche , c'est samedi que je vous remercie et non jeudi comme j'aurais du le faire....( toujours ce satané biclou qui m'accapare )


Vous exprimez tout haut ce que je pense tout bas , et celà fait du bien à lire.


Comme vous je trouve que le talent de (toujours) jeune homme n'est pas reconnu a la moitié de ce qu'il est réellement , mais par ailleurs , je crains que des hommages par trop précoces ne le
poussent a renoncer trop tôt.


Oui , son podium français m'a ravi , pourvu que celà dure.....

Saumon 01/06/2012 17:38


MAGNIFIQUE!

vincent 31/05/2012 16:21


9 titres… mais est-ce bien important a ce niveau ? J'avais posté ça ( http://veetess.blogspot.fr/2011/03/ce-que-ce-sport-est-devenu-jarrive.html ) qui le représentait plus sur une année
complète… Il reste aussi la baston avec Stoner à Laguna Seca…… et bien d'autres ! Moi non plus je ne suis pas un integriste GP mais ce mec amène autre chose.