Publié le 31 Juillet 2009

Depuis longtemps, j'ai en projet un post sur la démarche écolo-culpabilisatrice qui consiste à culpabiliser tout le monde avec la "Terre qui souffre", les "Save the Earth, etc. Je note et classe mes arguments afin de préparer un exposé construit et blindé, je note aussi quelques formules qui claquent...

Et ce matin, sur CoC, je trouve ça :

The planet is fine

... yep

Voir les commentaires

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Le vaste monde

Repost 0

Publié le 31 Juillet 2009

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Bits and sense

Repost 0

Publié le 30 Juillet 2009

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 30 Juillet 2009

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009

Dans une autre vie pas une seule de mes journées ne s'achevait sans un rapide coup d'oeil au bleu du ciel. J'avais oublié que le bonheur peut-être grave et la légèreté triste comme une danseuse en larmes. Jusqu'à aujourd'hui.

«De mon temps tout le monde chantait. (Excepté moi, mais j’étais déjà indigne d’être de ce temps-là). Dans la plupart des corps de métiers on chantait. Aujourd’hui on renâcle. Dans ce temps-là on ne gagnait pour ainsi dire rien. Les salaires étaient d’une bassesse dont on n’a pas idée. Et pourtant tout le monde bouffait. Il y avait dans les plus humbles maisons une sorte d’aisance dont on a perdu le souvenir. Au fond on ne comptait pas. Et on n’avait pas à compter. Et on pouvait élever des enfants. Et on en élevait. Il n’y avait pas cette espèce d’affreuse strangulation économique qui à présent d’année en année nous donne un tour de plus. On ne gagnait rien ; on ne dépensait rien ; et tout le monde vivait. Il n’y avait pas cet étranglement économique d’aujourd’hui, cette strangulation scientifique, froide, rectangulaire, régulière, propre, nette, sans une bavure, implacable, sage, commune, constante, commode comme une vertu, où il n’y a rien à dire, et où celui qui est étranglé a si évidement tort

Charles Péguy, L’argent

Voir les commentaires

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Bits and sense

Repost 0

Publié le 29 Juillet 2009

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Whatever

Repost 0

Publié le 28 Juillet 2009

Je viens de trouver ça sur Amazon : le genre de livre qui me donne envie d'acheter le manuel, la Cox et une boîte à outils...

How to keep your Volkswagen alive

Voir les commentaires

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Petits Lus

Repost 0

Publié le 28 Juillet 2009

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Chicks - babes & ladies

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2009

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Petits Lus

Repost 0

Publié le 27 Juillet 2009

Royal Enfield Trailblazer

Aux environs de 1955, dans l'attente d'une éventuelle renaissance de sa gamme "Made in USA", la firme Indian, dont une partie des droits parts avaient été cédés à un industriel anglais, importait et rebadgeait des Royal Enfield adaptées au marché américain. Ce modèle s'appelait le Trailblazer. Commercialisé en 1955 (deux ans avant le premier Sportster Harley !), il était motorisé par un twin de 700cc, celui qui équipait la RE Constellation. De quoi donner quelque idées de transformations aux propriétaires d'Enfield contemporaines...

Indian Enfield Catalog

Deux sites pour en savoir plus sur le RE américaines :
http://www.indianchiefmotorcycles.com/1970bike.htm
http://www.re-indian.com/

Voir les commentaires

Rédigé par VonSontag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0