Publié le 27 Septembre 2013

Streamliner_600.jpg

 

 

 

Ceux qui ont vu On any Sunday, le film de Bruce Brown, savent que Cal Rayborn a plus que mérité ses titres et sa place au panthéon de la course moto. Ce que j'ignorai, c'est que le pilote américain a aussi battu des records de vitesse.

A l'orée des années 70, tout va mal pour Harley. La dernière marque américaine a laissé beaucoup de plumes dans sa guerre contre l'undustrie moto anglaise et se voit désormais menacée depuis l'est par les premiers gros cubes japonais, rapides, maniables et surtout fiables. Cette histoire finira mal, par la vente à AMF au milieu des années 70 et la marque ne sera sauvée que par les règlementations ultra protectionnistes de l'administration Reagan.

Mais en 1970, il y a toujours de l'espoir mais il faut faire des choix. Plutôt que de changer sa gamme ou d'améliorer la qualité de ses productions, la firme décide de monter un coup publicitaire. Il se dit partout que les mécaniques de Milwaukee sont dépassées et poussives, on va donc battre un record de vitesse !

Dick O'Brien, patron du service course Harley (oui, il y avait toujours un service course Harley) imagine un streamliner qui sera équipé d'un moteur de Sportster. Le bon vieux Ironhead dans sa configuration d'origine (ou presque). C'est Dennis Manning, un pro des lacs salés, qui s'occupera de la construction de l'engin. Le moulin est monté dans un étroit chassis de 3,30 m d'empattement et revêtu d'une coque intégrale d'à peine 60 cm de diamètre (fallait pas avoir les épaules trop larges).

Entrée en scène de Cal Rayborn. Grosses coucougnes et petit gabarit, bon metteur au point, pilote Harley attitré et star reconnue, l'homme est le jockey idéal pour donner à l'opération record le retentissement voulu par la marque.

Voici donc l'équipe à Bonneville, Utah, en cette fin d'été 1970. 

Première tentative avec le moteur stock alimenté à l'essence et Rayborn atteient la barre des 170 mph (274 kmh), ce qui n'est déjà pas mal. Pour la petite histoire, la visibilité offerte par la meutrière de plexiglas est quasi nulle. L'unique solution sera pour le pilote de rouler parallèlement à la célèbre ligne bleue qui trace la piste, ligne qu'il aperçoit au travers de la fenêtre latérale.

Vient ensuite l'heure du vrai record, l'équipe monte un moteur Warner Riley Godzilla stroké à 89 cubic inches (1460 cm3) et alimenté au méthanol (70%). Et là, ça ne rigole plus du tout.

Premier run, Rayborn atteint une vitesse moyenne de 266 mph. Au retour, il tape un bon 264 mph en chibrant une soupape à 100 mètres de l'arrivée. Ce qui nous donne une vitesse homologuée de 265,5 mph (426,48 kmh), soit près de 14 mph de mieux que le légendaire Don Vesco sur une moto équipée de deux moteurs Yamaha deux temps de 350 cm3.

C'est d'ailleurs ce même Vesco qui battra ce record cinq ans plus tard avec une moto de sa conception équipée de deux moteurs Kawa deux temps, et qui passera la barre des 300 mph.

 

 

 

ClassicAccent_600.jpg

 

 

 

cal2.jpg

 

 

 

Engine_600.jpg

 

 

 

calengine.jpg

 

 

 

Liner1_600.jpg

 

 

 

Liner2_600.jpg

 

 

      Sources : Motorcycle Museum et XL Forum

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 25 Septembre 2013

tumblr_mslk8y0Iqz1qfyb7go1_1280.jpg

 

 

Aujourd'hui, la bricole de motocyclettes est une affaire mondialisée. Une moto réussie est l'assurance pour celui qui l'a construite d'une renommée internationale. Se côtoient dans les pages des blogs et sites les plus célèbres, mécanos aguerris et amateurs avertis. L'inconvénient de l'exercice est, pour les eprits chagrins, que les lauriers sont également partagés entre les pros et les pas pros. Sébastien "Sonic Seb" Lorentz est de cette dernière espèce. Quand son job qui paie les croquettes du chat lui en laisse le temps, il construit des motos qui ont eu les honneurs de nombreuses publications, papier ou électroniques.

Coup d'essai, sa XS 650 fut un coup de maître. Sobriété, équilibre, tout était déjà au rendez vous. Vint ensuite la Dustbin Beemer qui le rendit célèbre. On l'a vue un peu partout, des pages de Dice aux photos de Wheels & Waves en passant par les vidéos concontées par ses potes de Blitz Motorcycles. Pour sa dernière création, Sebastien a réemployé un vocabulaire qu'il maîtrise à la perfection mais déployé cette fois dans un univers inédit, le dragster.

Revoici donc une béhemme, un dustbin et de longues heures de modifications, bricolage, usinage et mise au point pour créer et polir un racer élégant, citant des sources historiques parfaitement maîtrisées avec un humour qui n'appartient qu'à son propriétaire.

Soit un cadre de série 2, rigidifié (les amortos sont factices, à l'intérieur des caches se trouvent des tiges d'acier réglables) équipé d'un flat RS suivi d'une boîte de R100 R de 1992. Tout a été repris, du bac à huile aux carbus en passant par la boîte à air désormais factice puisque les mélangeurs sont gavés par de gourmands cornets.

Le réservoir provient d'un 50 des sixties qui a du hanter la place de la Bastille en son temps, puisque c'est de là que provient le petit autocollant BMW que Seb a trouvé collé dessus lors de son achat.

L'affaire a certes demandé beaucoup d'attention et de travail mais a tout de même été pliée en un mois, puisque c'est le délai qui séparait le début de l'entreprise de sa conclusion, soit la participation au Glemseck 101, à la fin du mois d'août. Ce manque de temps explique peut-être le manque de fiabilité de l'engin qui a connu quelques soucis de carbus. Ceci n' a toutefois pas empéché le public de l'événement de décerner au Sprint Beemer le "People choice award". Pas mal... En attendant l'année prochaine.

 

 

998733_142141755993807_328168747_n.png

 

 

Sprint-Beemer-8514.jpg

 

 

untitled8.png

 

 

untitled12.png

 

 

untitled11.png

 

 

untitled3.png

 

 

2.png

 

 

untitled2.jpg

 

 

971645_149308268610489_1844405510_n.jpg

 

 

998492_149619811912668_1939062030_n.png

 

 

sprintbeemer-luckycat-8.jpg

 

Images Daniel Beres et DR.


Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 24 Septembre 2013

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Chicks - babes & ladies

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2013

1924 MONTGOMERY ANZANI 8:38 - 1,000cc ENGINE

Montgomery Anziani 8/38, 1000cc, 1924

 

 

Gordon Calder s'est lancé depuis 2007 dans un travail de documentation des plus beaux moteurs qui lui tombent sous l'objectif. D'un bouilleur Indian des années 10 à l'ultramoderne K 1600 récemment produit par BMW, il photographie, retravaille ses images sur Photoshop pour isoler les parties mécaniques et propose sur Flickr une remarquable galerie dont voici mes échantillons préférés.

Le reste est et c'est à mettre dans vos favoris.

 

 

1938 500cc NORTON INTERNATIONAL - MANX SPECIFICATION

Norton International, 500cc, manx specs, 1938

 

 

AJS 7R MOTORCYCLE ENGINE

AJS 7R, 348cc, 1948 - 1963

 

 

3219028846 9c5dc4ec2d o

Ducati 750 SS

 

ARIEL SQUARE FOUR MOTORCYCLE ENGINE

Ariel Square Four, 1931 - 1958

 

 

BSA ROCKET 3 MOTORCYCLE ENGINE

BSA Rocket 3, 750cc, 1968 - 1975

 

 

BULTACO M10 CLASSIC TRIALS BIKE ENGINE (AROUND 1966)

Bultaco M10, 1068

 

 

CLASSIC 1939 DKW SS350

DKW, SS 350, 1939

 

 

CLASSIC 1957 GILERA 500cc RACER ENGINE

Gilera Bialbero, 500cc, 1957

 

 

CLASSIC LAVERDA JOTA RGS 1000 ENGINE (1982)

Laverda Jota RGS 1000, 1982

 

 

CLASSIC MATCHLESS G50 (1961) RACE BIKE ENGINE

Matchless G50, 1961

 

 

MOTO GUZZI DONDOLINO 1946 MOTORCYCLE ENGINE

Moto Guzzi Dondolino, 498cc, 1948

 

 

MOTO MORINI 250cc BIALBERO - HISTORIC 1963 GRAND PRIX ENGIN

Moto Morini 250cc Bialbero, 1963

 

 

PANTHER MODEL 120 (SLOPER)

Panther, Model 120, 600cc, 1959

 

 

SUPERTWIN TOP FUEL DRAG BIKE ENGINE

Moteur de dragster Zodiac, 1992

 

 

VINTAGE 1936 NEW IMPERIAL 492cc WORKS RACER

New Imperial, 492cc, 1936

 

 

VINTAGE SCOTT 600cc MOTORCYCLE ENGINE

Scott, Flying Squirrel (?), 600cc, 1946 (?)

 

 

1959 LCH 125cc RACING BIKE ENGINE

LCH, 125cc, 1959

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 17 Septembre 2013

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Chicks - babes & ladies

Repost 0

Publié le 16 Septembre 2013

DSC01342--2-.jpg

 

 

J'aime bien les mobs. j'ai une vieille Tobec AV 88 qui traîne depuis un moment dans le garage. Un viel utilitaire équipé de paniers et d'un énorme porte bagages dont je ne sais pas quoi faire... Pour l'instant. En farfouillant en quête d'idées sympas et de pièces, j'ai trouvé 1977 Mopeds, un marchand de pièces en ligne, plutôt versé dans les Puch, fort courants aux Etats Unis. Ce site fait aussi vivre une petite mais talentueuse communauté de bricoleurs amateurs parmi lesquels Nicolas Voigt qui y présente son Wet rat. Soit un moteur E 50 de Puch sur lequel il a greffé un cylindre refroidi par eau de KTM 65 (une minicross, je suppose) avec le variateur renforcé, le gros carbu, le radiateur et l'énorme pot détente qui vont bien. Le tout est monté dans un cadre d'origine non précisé, suspendu par une fourche et un bras oscillant qui n'ont visiblement pas eu d'ascendance commune et freiné par un disque périmétrique que je suppose un rien surdimensionné... Le résultat mêle esprit bricolo avec sa finition brute et goût techno avec ses pièces modernes, pour un effet assez jouissif. Je me demande ce que nos jeunes bricoleurs de scooters pensent de ce genre de prépa...

 

 

DSC01356

 

 

DSC01363

 

 

wet06.jpg

 

 

wet02.jpg

 

 

wet07.jpg

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 12 Septembre 2013

josh-withers-2.jpg

 

 

Josh Withers est photographe et mécanicien amateur. D'un naturel soigneux et méthodisue il a restauré pour son compte une BMW 60/5 si réussie qu'elle a eu les honneurs de Bike Exif. Cette soudaine gloire lui a valu d'être contacté par un amateur de belles mécaniques refroidies par air (il venait de terminer lui même la restauration d'une Posrche 356) qui lui a demandé de s'attaquer à une premiere commande.

 

Voila donc dans l'atelier une BMW 75/5 trouvée dans un état qui lui vaudrait aisément un aller simple vers la casse ou un démontage pour pièces. Desossée, nettoyée, patiemment restaurée puis légèrement modifiée selon les codes chers au photographe bricoleur, la BM s'est offerte une nouvelle vie sous la forme d'un culstom sportif dont le ramage vaut le plumage, si l'on en croit les images de la vidéo que vous trouverez ci-dessous.


 

bmw92.jpg

 

 

bmw105.jpg

 

 

bmw81.jpg

 

 

bmw80.jpg

 

 

bmw69-copie-1.jpg

 

 

bmw102.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Source : Petrolicious    

 

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2013

En 1966, à Watts, un an après les émeutes qui mirent ce quartier noir de LA à feu et à sang, un reportage de Bill Ray faisait la une de Life. Il se trouve que depuis quelques semaines un certain nombre d'images tirées de cette série tournent sur le web, montrant des groupes de jeunes gens élégants déambulant dans des rues apparement calmes, pratiquement des photos de mode. En farfouillant un peu sur le merveilleux site des archives de Life, j'ai trouvé le reportage qui raconte une histoire autrement plus inquiétante. Mais les images restent belles, même 47 ans après. Je me damnde seulement ce qu'ont pu devenir ces jeunes gens...

 

13_111333035.jpg

 

 

22_111333030.jpg

 

 

21_111333198.jpg

 

 

26_111333127.jpg

 

 

24_111333266.jpg

 

 

20_111333280.jpg

 

 

x20130103-190211.jpg.pagespeed.ic.y1AHRVvFqF.jpg

 

 

x20130103-190203.jpg.pagespeed.ic.CEMTBcu4By.jpg

 

 

x20130103-190148.jpg.pagespeed.ic.VJuBwdjXVN.jpg

 

 

x20130103-190140.jpg.pagespeed.ic.CHQfs_t9PL.jpg

 

 

x20130103-190124.jpg.pagespeed.ic.s-8Dn_sxbX.jpg

 

 

12_111333117.jpg

 

 

x20130103-190114.jpg.pagespeed.ic.zEaP5u4j5S.jpg

 

 

x20130103-190042.jpg.pagespeed.ic._GLXrZKeyT.jpg

 

 

584x680xwatts.jpg.pagespeed.ic.XUDPlLpPoS.jpg

 

 

x20130103-190032.jpg.pagespeed.ic.iujoxBfw16.jpg

 

 

18_111333060.jpg

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bits and sense

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2013

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Chicks - babes & ladies

Repost 0

Publié le 9 Septembre 2013

Au cours des années 60, les dirigeants du Hells Angels Motorcycle Club (HAMC), initialement basé en Californie, décidèrent d'aller voir vers l'est si l'air y était plus respirable. Un "charter" fut donc créé à New York dont voici quelques photos (auteur inconnu). Le club compte aujourd'hui près de 160 antennes dans 44 pays.

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.07.17

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.07.04

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.05.23

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.06.21

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.03.38

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.03.56

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.04.07

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.04.17

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.04.59

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.05.12

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.05.23

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.05.53

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.06.06

 

 

Capture d’écran 2013-09-07 à 23.02.48

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0