Publié le 29 Août 2013

ruby_01.jpg

 

 

ruby_02.jpg

 

 

ruby_03.jpg

 

 

ruby_04.jpg

 

 

ruby_05.jpg

 

 

ruby_06.jpg

 

 

Ruby's room est une série d'images produite par la photographe néo-zélandaise Anne Noble. Sensible, exigeant et pourtant immédiat, son travail couvre un large champ expressif, allant du portrait au paysage en passant par des reportages sur la religion ou la politique. Mémoire et sensations sont peut-être des fils conducteurs à suivre pour mieux comprendre ce joli mystère. La Ruby dont la chambre donne son nom à la série est sa fille.

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #'looks good

Repost 0

Publié le 28 Août 2013

CZ6.jpg

 

 

Dans les années 60, on ne rigolait pas en Tchécoslovaquie lorsqu'il s'agissait du prestige national dans les compétitions étrangères, en moto comme ailleurs. Preuve en est le dirigisme gouvernemental en matière de développement des nouvelles machines de course de l'usine nationale CZ. C'est d'ailleurs à un ministre agacé que l'on doit la naissance des V4 CZ. Ce dernier, jaloux des succès européens sur le continental circus "encouragea" les dirigeants du service compétition de la marque à développer un engin capable de battre les MV, alors outrageusement dominatrices, en 350. C'est donc dans cette cylindrée que fut initialement développée la première machine, en 1965, avant de voir sa capacitée portée à 418 cm3 au début de la décennie suivante, lui ouvrant les portes de la catégorie reine des 500 cm3. Las, des matériaux de piètre qualité combinés à l'impossibilité de tester l'engin sur un circuit digne de ce nom - la plupart des essais se déroulèrent sur les routes qui environnaient l'usine - ne permirent jamais à ce fer de lance technologique de l'industrie motocycliste tchèque de figurer longtemps en tête des courses auxquelles elle participait et ce malgré le talent de ses pilotes. Fourche et freins Ceriani n'y firent rien, pas plus que l'injection électronique Bosch qui équipa la moto en 1973. Le manque de développement et de ressources financières, l'isolement de l'équipe de conception derrière le très peu perméable rideau de fer et un considérable surpoids de près de 40 kilos face à la MV concurrente étaient décidément des handicaps insurmontables.


Reste ce joli morceau d'ingéniérie, ce spectaculaire moteur porteur et ce bruit formidable. Blessées dans leur fierté, les autorités tchèques préférèrent donner leur préférence à l'autre marque nationale, Jawa, dans le domaine des courses sur route, cantonnant CZ au développement de machines de tout terrain. Ordre fut donné à l'usine de détruire motos, moteurs et pièces. Par esprit de contradiction ou par souci d'économie, la consigne ne fut pas suivie d'effet et les pièces furent camouflées ou réutilisées sur d'autres engins. Il demeura même un exemplaire entier, devenu depuis la propriété d'un heureux collectionneur anglais tandis que quelques autres étaient remontées à partir de pièces retrouvées ou refabriquées. ces engins sont aujourd'hui le clou de réunions de passionnés d'engins de course partout en Europe. Ironie de l'Histoire qui, curieusement, n'en manque pas...

 

 

CZ5.jpg

 

 

CZ1.jpg

 

 

CZ4.jpg

 

 

CZ2.jpg

 

 

CZ3.jpg

 

 

Source : Classic Motorbikes

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 27 Août 2013

icecream.jpg

Helena Antonaccio, playmate du mois, Juin 1969

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 23 Août 2013

"... You don't get afraid, you've got no imagination."

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 22 Août 2013

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 21 Août 2013

BUS1.jpg

 

 

On pourrait croire qu'il s'agit du titre d'une chanson country ou d'une quelconque comptine anglaise (ou plutôt ricaine : ça m'étonnerait que la perfide Albion compte beaucoup de Hank sur ses gazons humides), mais non : c'est le titre du blog de Hank, qui a donc acheté un bus.

Mais qui est Hank et pourquoi faire, le bus ?

Hank Buttita est donc un jeune américain fraîchement diplomé en architecture qui, comme il le précise dans sa présentation, a préféré développer un projet de fin d'études réaliste plutôt qu'une utopie inconstrutible pour un client imaginaire. Un bus donc, fut la base choisie. Un beau bus scolaire réformé acquis sur Craiglist pour 3000 $ et aussitôt transformé par notre apprenti architecte pour en faire une maison qui roule. Il s'agissait, en réalisant son projet, d'expérimenter cette phase opérationnelle qui manque tant à la culture professionnelle des jeunes diplômés. Ses plans furent donc confrontés aux dures lois du réel, des assemblages hasardeux corrigés et solidifiés, des plans d'aménagements testés in situ. Comme il le précise lui même, il n'a pas exploré à fond les possibilités d'aménagements qu'offrait cet espace (pas le temps) mais a préféré se construire  une chouette maison mobile. Et pour prouver qu'elle fonctionne, il est parti sur les routes avec deux compagnons de voyage : Vince, son frère et Justin, l'ami photographe auquel on doit une partie des images de ce post. Ensemble, il voyagent et tiennent chronique de leur périple.

 

Je vous laisse apprécier. Mais moi, ça me réconcilie presque avec les camping cars.

 

J'ai dit presque.

 

 

bus2.jpg

 

 


bus3.jpg

 

 

Bus4.gif

 

 

bus5.jpg

 

 

Bus6.gif

 


Bus7

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0

Publié le 20 Août 2013

scuba.jpg

Barbie Lewis - Penthouse Magazine (Juillet 1974)

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Chicks - babes & ladies

Repost 0

Publié le 19 Août 2013

huskywhat.jpg

Mes amis spécialistes des motorisations étranges ou exotiques auront la gentillesses de cliquer sur l'image et de me dire d'où peut bien provenir ce moteur et/ou le cadre qui le supporte. Ca améliorerait ma culture. Merci.

Voir les commentaires

Rédigé par VonSonntag

Publié dans #Bielles chaudes

Repost 0